MESSAGE A LA NATION ET AUX AMIS DU PEUPLE MURUNDI

Depuis le lendemain de l’indépendance de notre pays, un groupe de burundais, victimes de l’injustice sociale, inconscients des conséquences de leurs actes,  se sont pris à l’honneur et à la dignité du Peuple Murundi en volant la Nation-Burundi pour la vendre aux enchères auprès des forces du mal.

Depuis ce moment fatidique, la Nation-Burundi avec ses frontières tracées par notre brave Roi NTARE RUGAMBA RUTAGANZWA a disparu.

De Michel MICOMBERO jusqu’à Pierre NKURUNZIZA en passant par Jean Baptiste BAGAZA, Pierre BUYOYA et la liste est longue, le monde entier a été aveuglé par ceux, se déclarant comme représentants légitimes de la Nation-Burundi alors qu’ils avaient embrassé l’axe du mal contre la volonté de l’illustre fondateur de cette Nation, en valorisant davantage les ethnies au détriment des familles.

L’Organisation des Nations Unies, l’Organisation de l’Union Africaine, les Organisations Régionales et autres n’avaient pas vu venir des têtes dressées contre les valeurs naturelles de notre Nation. Toutes ces Organisations ont déroulé des tapis rouges durant des années sans savoir que la République qu’ils représentaient n’était pas compatible avec le peuple Murundi. La preuve est que depuis la 1ère république, chaque jour, la paix s’éloigne davantage du simple Murundi.

Enterrée vivant, la Nation-Burundi devrait un jour ressusciter pour abriter les filles et les fils de cette terre avec des frontières tracées et défendues par NTARE RUGAMBA  RUTAGANZWA.

Et pour divorcer avec le naturel et épouser l’artificiel, les destructeurs de notre Nation-Burundi ont dénigré les origines naturelles des uns et des autres, donc nos différents Clans, pour nous enfermer dans des ethnies qu’ils venaient de monter de toutes pièces. Ce refus du naturel les a amenés à commettre des crimes sans égal et à fonder leur système politique, sur et dans le sang des innocents.

Fidèles à ce principe, les héritiers des usurpateurs de la Nation-Burundi se sont rencontrés à ARUSHA et ont signé un accord visant à  pérenniser un système politique qui vide notre Nation-Burundi de sa matière pour créer un pays à leur image.

Les petits enfants, les arrières-arrières petits enfants de la Nation-Burundi ont décidé de reprendre leur destin en mains en s’unissant dans l’Alliance Divine pour la Nation-Burundi. Notre objectif principal est de reconquérir notre Nation-Burundi et d’honorer nos ancêtres en renouant avec notre histoire.

La Nation-Burundi, fière de son identité, se dotera d’un nouveau système politique qui se fonde sur les différents Clans de ses enfants, comme base nos origines naturelles.

C’est suite au refus catégorique des détenteurs du système anti-notre Nation que nous avons décidé de mettre en place le Front du Peuple Murundi-Abatabazi, une armée qui conduira le Peuple jusqu’à la révolution totale. Si on pouvait y parvenir sans coup férir et sans verser ni notre sang ni celui de l’oppresseur, pourquoi nous entêterions-nous à vouloir recourir à la révolution violente ? Mais nous savons que l’ennemi engagera une lutte à mort, y compris s’en prendre violemment à notre Peuple. Réalistes donc, l’oppression ayant atteint le seuil insupportable par l’homme, nous avons abandonné notre rêve d’une révolution douce et nous résignons à la révolution violente pour neutraliser les oppresseurs de notre Peuple et c’est notre droit naturel.

Dans la douceur néanmoins, les portes restent ouvertes pour remettre notre Nation dans les mains pures du destin comme l’avaient voulu nos ancêtres. Et la Nation-Burundi retrouvera son nom et ses enfants y résideront en paix.

Le choix est donc du côté des derniers héritiers enfermés dans le courant CNDD-FDD sous la direction de  Pierre NKURUNZIZA. Nous sommes disposés à accepter leur repentance et les accueillir au bercail de la Nation-Burundi.

En attendant, nous demandons à tous ceux qui ont été emmenés sans le vouloir, dans ce système défendu par le CNDD-FDD et ses alliés de tourner la page de leurs erreurs. Heureux sont ceux qui savent demander pardon parce qu’ils en bénéficieront de la Main du Dieu Vivant.

C’est dans la VERITE affrontée avec INTEGRITE que chacun, dans notre Nation-Burundi, connaîtra la PROSPERITE longtemps refusée par les auteurs du dénigrement de notre nature.

Que Notre Seigneur guide et veille sur notre révolution.
Nous vous remercions.

Alliance Divine pour la Nation-Burundi,

Guillaume-George MAJAMBERE

Président

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :